Home arrow Publications arrow Future of journalism
Future of journalism

Les questions que se posent les aspirants journalistes

Print E-mail
Written by ANTHEAUME Alice

questionsjournalistes
Crédit photo : Flickr/CC/danspink
 

Ce métier est-il “bouché”? Que dois-je publier sur les réseaux sociaux? Dois-je savoir coder? Quel salaire puis-je espérer pour mon premier poste? Voici quelques unes des questions que les étudiants se posent le plus souvent sur leur futur métier, en plus des questions pratiques sur leur candidature à l’Ecole de journalisme de Sciences Po, où je travaille. Tentatives de réponses avec l’aide de leurs futurs employeurs.

 

>> Lire la suite >> 

 



 

franceinfo: la télévision venue du Web?

Print E-mail
Written by ANTHEAUME Alice

franceinfo dans le métro

Une photo publiée par Alice Antheaume (@alicanth) le


 

 

3… 2… 1… Top ! Jeudi 1er septembre, à 20h, la nouvelle franceinfo est officiellement lancée sur le canal 27 de la TNT – ou 77 sur la Freebox. Depuis l’immeuble de NextRadioTV, dans le Sud de Paris, la rédaction de BFM regarde sa concurrente faire ses premiers pas. «On ne voit pas bien les titres blancs sur le fond gris», commente l’un. «Bizarre, ce plan de profil avec la table à mi-cuisses», continue une autre. «Oui, mais bon, si on revoyait le lancement de BFM, en 2005, on aurait sans doute beaucoup à dire aussi. Ils vont ajuster au fur et à mesure», défend un historique de la chaîne.

 

Après plusieurs heures de visionnage, une chose est claire : il y a, dans l’offre de franceinfo, la volonté de mettre les codes du Web à la télé.

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 

Je ne peux pas, j'ai piscine

Print E-mail
Written by ANTHEAUME Alice

C'est parti !

Une photo publiée par Alice Antheaume (@alicanth) le

 

“J’aurais dû venir avec une bouée ou des brassards”. Hervé, cheveux blonds et bouclés, visage poupin, sac de voyage dans le dos, tente de plaisanter. Florent, un brun aux yeux clairs et à la silhouette frêle, enchaîne les cigarettes. Il dit qu’il est là parce que, à la fac où il étudie d’habitude, il “n’apprend rien”. Un autre, crête sur la tête, est venu avec son lit de camp portatif et son oreiller. A ses côtés, sa mère, venue le soutenir jusqu’à l’entrée. Plus loin, une fille en short et en chaussons en forme de lapins envoie des messages sur Snapchat depuis son smartphone. 

 

Près de la porte de Clichy, dans le Nord de Paris, il y a la foule des grands jours devant l’Ecole 42, l’école de programmation informatique fondée par Xavier Niel, le patron de Free, et des anciens d’Epitech. Près de 800 personnes, dont des élèves de l’Ecole de journalisme de Sciences Po (1), se sont inscrites pour la “piscine”, cette plongée dans des exercices intensifs de code, sans prof ni cours, “à la manière des swim qualifications des commandos de Marines.

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 

SXSW 2016: le poids de la technologie sur la présidentielle américaine

Print E-mail
Written by ANTHEAUME Alice

 

data

 

Année présidentielle aux Etats-Unis oblige, le festival South by South West, qui se tient à Austin, au Texas, du 11 au 15 mars 2016, fait une large place à la politique, via des dizaines de sessions consacrées au sujet – sur les quelque 900 qui figurent dans le programme.

Au centre des préoccupations, cette question: qui va élire le successeur de Barack Obama? Les réseaux sociaux? Les moteurs de recherche? Si Dan Rather, le présentateur phare de la chaîne CBS, âgé aujourd’hui de 84 ans, estime que «c’est la télévision qui décidera du résultat des élections, et non Internet ni les réseaux sociaux», personne à South by South West ne semble aller dans son sens. Car, en 2016, ce sont les data et leur bonne gestion qui transforment un candidat en président.

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 

SXSW 2016 : Allô Austin, on a un problème

Print E-mail
Written by ANTHEAUME Alice

superwoman

«Mais qu’est-ce que je fiche là? Et pourquoi je me suis couché à 4 heures du matin? Et pourquoi j’ai trop bu? Et pourquoi le type qui est sur l’estrade veut absolument nous vendre son livre?», grommelle l’un des festivaliers de South by South West 2016, le grand raout des nouvelles technologies organisé à Austin au Texas. Ce dimanche, à l’heure des premières sessions de la matinée – 9h30 tout de même! -, ce trentenaire, arborant un short et des tongues, lève les sourcils en accent circonflexe pour garder les yeux ouverts.

 

2016 est-elle l’année de la fatigue? Malgré l’optimisme habituel des fans du Web, apparaît une impression de ras-le-bol. Des réseaux sociaux, de Twitter, des discours tout faits, de la profusion d’informations. Comme si les enfants du numérique, au milieu des innovations de cette édition – la réalité virtuelle, la«plateformisation» des contenus, les robots et la technologie au service de la campagne présidentielle – avaient pris de l’âge.

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 
<< Start < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Next > End >>

Results 1 - 9 of 147