Accueil arrow Contenus arrow Productions des élèves
Productions des élèves

Les food trucks, une affaire qui roule

Version imprimable Suggérer par mail
par ADAOUST, Camille, BESSE, Lorraine, RONTEIX, Marthe

Depuis l’ouverture du premier food truck en 2009 à Paris, le "Camion Qui Fume", ils sont maintenant presque 100 à sillonner les routes de France, et plus de 40 à Paris. Retour sur cette formule qui marche.

 

 

foodtruckcap
4 food trucks parisiens
Capture d'écran via - DR
 


Lire la suite...


 

François Truffaut : (re)découvrir le cinéaste en quatre scènes

Version imprimable Suggérer par mail
par CHARNET Agathe




François Truffaut s’expose à la Cinémathèque de Paris (Crédits : Succession Pierre Zucca)



Il y a trente ans, le 21 octobre1984, disparaissait François Truffaut à l’âge de 51 ans. A cette occasion, Serge Toubiana, directeur de la Cinémathèque Française, consacre une exposition et une rétrospective aux vingt-six films de ce cinéaste emblématique de la Nouvelle Vague. Nous avons choisi ici de parcourir en quatre extraits choisis l’oeuvre de celui qui déclarait : « le cinéma c’est l’art de faire faire de jolies choses à de jolies femmes ».



Lire la suite...


 

Grand remplacement : ce "concept" qui divise le Front national

Version imprimable Suggérer par mail
par CHARNET Agathe

Depuis quelques mois, les partisans du Front national se livrent à une véritable guerre des tweets sur la toile. Au centre de leur affrontement, la théorie du "grand remplacement" qualifiée de "complotiste" par Marine Le Pen. Une déclaration qui a fait réagir le Bloc identitaire qui vient de créer en réponse un "observatoire du grand remplacement".

 

 

images

Lire la suite...


 

Astérix, l'irréductible Gaulois

Version imprimable Suggérer par mail

Aujourd'hui sort le film d'animation franco-belge Astérix et le domaine des Dieux, réalisé par Louis Clichy. Retour en chiffres sur ce personnage.

 

 

asterix
Astérix et Obélix à la chasse.
 © Universum Film

 

Lire la suite...


 

Sur Twitter comme à Ferguson, l’Amérique s’entre-déchire

Version imprimable Suggérer par mail
 Article publié le 26-11-2014 par MOUREN Léo

Alors qu’à Ferguson, dans le Missouri, le grand jury vient de rendre sa décision de ne pas poursuivre Darren Wilson, le policier accusé d’avoir tué Michael Brown, un adolescent afro-américain, la toile s’est embrasée autour du hashtag #Ferguson.

 

Lorsque les 12 jurés ont communiqué leur décision de non-lieu, dans la nuit de lundi à mardi, les hashtags #FergusonDecision #Ferguson se sont ainsi multipliés sur Twitter. Protestations, émotions, mais aussi messages racistes... Pas moins de 744.000 tweets  comportant le #Ferguson ont ainsi été recensés en moins de 24 heures dans la journée du mardi 25 novembre.

 

 

leo_mouren_ferguson

 

 

Questions ethniques

 

Pour les Afro-Américains, l’affaire Michael Brown est l’affaire de trop, celle qui sous-entend que, depuis Rodney King il y a 25 ans, les policiers blancs peuvent toujours assassiner les Noirs en toute impunité. C'est ce qu'explique Charlotte Recoquillon, docteure en géopolitique, dans une interview accordée au journal Le Monde.

 

De l'autre côté, une partie de la population américaine, sans doute plus conservatrice, rappelle que le policier s’est senti menacé de mort par Michael Brown, alors que celui-ci volait des cigares dans un magasin et avait refusé de coopérer avec la police. 

 

 

leo_mouren_ferguson_3

 

 

C'est aussi ce qu'a déclaré le policier lui-même, qui a raconté sa version des faits dans les médias pour la première fois, quelques heures après son acquittement. Interrogé par la chaîne américaine ABC, il a déclaré avoir "la consciences tranquille" et a assuré qu'il aurait agi de la même manière si Michael Brown était blanc.

 

 

 

 

 

Sur Twitter, c'est l'embrasement. Et dans la rue, aussi. Malgré les appels au calme répétés de Barack Obama, le président des Etats-Unis, et des messages d'apaisement délivrés par la famille-même de Michael Brown, la situation a dégénéré à Ferguson, et dans d'autres villes du pays, laissant place à de violents affrontements entre policiers et manifestants.

 

leo_mouren_ferguson_2

« Le monde entier nous regardera ». Le maire de Saint-Louis, Francis Slay, avait pourtant prévenu ses citoyens quelques heures avant que la décision soit rendue publique. Il voulait qu'ils aient une attitude irréprochable à l’annonce de la décision du grand jury. 

 

 



 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 10 - 18 sur 1150