Accueil

La master class de Nick Ut

Version imprimable Suggérer par mail
par Les étudiants de 1ère année

Nick Ut

L’Ecole de journalisme de Sciences Po a le plaisir de vous inviter à la master class de Nick UT, le célèbre photo reporter de l'agence AP, récompensé par le prix Pultizer, le jeudi 27 septembre, de 18h à 19h30. Les travaux de Nick Ut sur le Vietnam sont par ailleurs exposés à la mairie du 13e arrondissement de Paris.

  

Que se passait-il derrière l'objectif lorsqu'il a pris en photo, le 8 juin 1972, de cette petite fille brûlée par le napalm au Vietnam? Comment couvre-t-on, en tant que photographe, la guerre? Qu'est-ce qu'une bonne photo et qu'est-ce qu'elle doit raconter?

 

>> Voir les photos de la master class >>

   

>> Ce qu'il faut retenir >>

 

Nick Ut avait 19 ans lorsqu’il a pris sa célèbre photographie de la jeune fille, Kim Phuc, fuyant le village de Trang-Bang, au Vietnam, le 8 juin 1972, pendant un bombardement au napalm. A ce moment-là, Nick Ut avait quatre appareils sur lui. Son éditeur n’a d’abord pas voulu publier le cliché car l’enfant était nue. Une fois la photo envoyée à New York, tous les médias  la voulaient. En 1973, il a gagné le Prix Pulitzer (catégorie Spot News Photography) pour cette même photo, la consécration pour un photo reporter. Nick Ut déclare que s’il n’avait pas sauvé Kim Phuc, il se serait suicidé.

Kim Phuc a passé 14 mois à l’hôpital et a subi 17 opérations chirurgicales suite à ses blessures de guerre, son corps était brûlé à 75%. Kim Phuc est ensuite partie étudier à Cuba après la guerre. Puis elle a fui le régime cubain en 1992, parvenant à embarquer pour le Canada. Elle vit désormais à Ajax, au Canada, avec ses deux enfants et a acquis la nationalité canadienne.

En 1997, dans un article du Monde, Annick Cojean raconte la vie de Kim Phuc, devenue symbole de la guerre du Vietnam après le succès international de la photographie de Nick Ut. Le Guardian a également fait un portrait de la femme qu’est devenue cette jeune fille traumatisée, le 2 juin 2012.

 

Le frère de Nick Ut, Huynh Thanh My travaillait lui aussi comme photographe pour CBS. Il a également suivi des conflits et couvert des sujets en zone de guerre. Alors qu’il part pour couvrir la victoire américaine sur le Mékong, il est blessé en 1965 par les Vietcongs et décède de ses blessures.  

 

>> Revivez la master class >>

 

 

Commentaires
Rechercher
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."



 
< Précédent