Accueil arrow Contenus arrow Productions des élèves arrow Taux de participation sans précédent dans les Etats-clés

Taux de participation sans précédent dans les Etats-clés

Version imprimable Suggérer par mail
 Article publié le 04-11-2008 par HENOCQUE Thibault

Le taux de participation à l'élection présidentielle américaine a atteint mardi un niveau très élevé et "sans précédent" dans les Etats clés susceptibles de basculer d'un camp à un autre, selon des responsables des Etats concernés.

 

ohiovote

 

(Crédit photo : Matt Sullivan, Reuters)

"La participation est phénoménale", déclare Jean Jensen, responsable des opérations électorales pour l'Etat de Virginie, un des états clé de cette élection. Plus de 40% des électeurs enregistrés avaient déposé leur bulletin dans l'urne à 10H00 (16H00 à Paris).

 

Avec la très forte affluence, plusieurs de problèmes techniques étaient signalés en Floride, dans le Missouri, l'Ohio ou en Virginie, des Etats où le candidat démocrate Barack Obama et le républicain John McCain sont au coude à coude.

 

Selon Jean Jensen, les seuls problèmes signalés aux autorités ont été l'ouverture tardive de deux bureaux de vote, le mauvais fonctionnement de machines de lecture optique des bulletins de vote et quelques accusations de retrait arbitraire d'électeurs des registres.   

 

Le Missouri, qui a toujours voté, sauf une fois, pour le vainqueur de l'élection depuis 1904, a également connu une affluence inédite. "Nous avons effectivement vu une participation sans précédent", a déclaré à l'AFP la directrice de la communication du secrétariat d'Etat du Missouri. "Nous allons facilement battre des records aujourd'hui", a-t-elle ajouté.   

 

L'Ohio semble aussi bien parti pour une participation record de 80%, selon le bureau du secrétariat d'Etat.

 

 

Participation record aussi dans les autres Etats.

L’élection devrait drainer plus d’électeurs qu’elle ne l’avait fait lors des scrutins précédents. Ils avaient été 74% des inscrits à voter en 2004, soit 121 millions d’Américains.

 

Le vote anticipé, lui, a déjà battu des records : 28,9 millions de personnes ont voté avant le 4 novembre.

 

Les électeurs se sont également très tôt mobilisés sur Internet : sur le fil « election  » de Twitter, un message est publié toutes les secondes. Sur les sites de journaux en ligne, les électeurs racontent comment leur vote s’est déroulé. Certains rapportent une attente de plus d’une heure, voire de plusieurs heures. On vote aussi beaucoup en ligne – que ce soit en portant les couleurs de « son » candidat, via un petit module concocté pour l’occasion, sur Facebook, ou en indiquant sa préférence sur la presse en ligne ou sur des sites comme Twitter.

 

Election forcément historique

Cette mobilisation apparemment sans précédent est à la hauteur de l'enjeu et de l'intérêt porté à la campagne et aux deux prétendants. Pour la première fois depuis 25 ans, les deux candidats ne sont président ou vice-président sortants. Pour la première fois, un candidat noir est en position de l'emporter. Si McCain gagne, il sera le plus vieux candidat à remporter une élection.

 

Les candidats ont voté dans leur fief respectif : Obama a été le premier à se rendre dans son bureau de vote, à Chicago, dans l’Illinois, avec sa femme et ses deux filles. Puis les Clinton ont voté à New York, la famille Biden dans le Delaware, et les Républicains presque simultanément en Arizona, à Phoenix, pour McCain, en Alaska, pour Palin. La colistière républicaine répondu longuement aux questions des médias, se déclarant « optimiste » sur l’issue du scrutin.

 

Les premières estimations devraient être connues vers 1h du matin en France.  Restez connectés sur journalisme.sciences-po.fr

 

Commentaires
Rechercher
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."



 
< Précédent