Accueil arrow Carrières arrow «Les idées que l'on se fait du métier ne sont plus les mêmes à l’entrée et à la sortie de l'Ecole»

«Les idées que l'on se fait du métier ne sont plus les mêmes à l’entrée et à la sortie de l'Ecole»

Version imprimable Suggérer par mail

annelot

 

 Annelot Huijgen, diplômée 2007

 

 

«Qu’est venue faire une Néerlandaise dans une Ecole de journalisme française? La même chose que les étudiants chinois, espagnol ou encore russe avec qui j’ai partagé les cours: découvrir toute la diversité du métier de journaliste. Que souhaiter de mieux que de se mettre devant un micro ou derrière une caméra pour savoir si on est plutôt presse écrite, internet ou télé?

 

Attention, les idées que l’on se fait du métier ne sont plus forcément les mêmes à l’entrée et à la sortie de la formation. Une chose est sûre, pour devenir journaliste, mieux vaut avoir une grande curiosité.

 

Deux ans après avoir obtenu mon diplôme, l’ancienne étudiante en lettres que je suis se promène toujours dans le monde financier. Qui sait un jour, je partirai sur d’autres champs de batailles que ceux des entreprises, sans pour autant devenir reporter de guerre… Aujourd’hui, les images de la campagne présidentielle américaine, que j’ai couverte avec une autre diplômée de l’Ecole, sont encore fraîches.»

Commentaires
Rechercher
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."



 
< Précédent