Pierre Sautreuil gagne le prix Bayeux-Calvados 2015 de jeune reporter de guerre


 

bayeux
Les lauréats du prix Bayeux-Calvados, édition 2015, avec Pierre Sautreuil (troisième en partant de la droite)
Crédit photo: prix Bayeux-Calvados

 

Pierre Sautreuil, étudiant en M2 de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, gagne le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, dans la catégorie jeune reporter, lors d'une cérémonie célébrée samedi 10 octobre 2015.

 

Le prix Bayeux-Calvados, créé en 1994, est "destiné à rendre hommage aux journalistes qui exercent leur métier dans des conditions périlleuses pour nous permettre d’accéder à une information libre", précise le règlement.

 

C'est une récompense extraordinaire pour Pierre Sautreuil et ses reportages réalisés à l'Est de l'Ukraine lors de son année de césure, entre le M1 et le M2, et publiés dans L'Obs.

 

"C'est la première fois que je me trouvais dans une zone de conflit, et d'un point de vue humain comme journalistique, c'est une expérience exceptionnelle", confie à son retour à L'Obs Pierre Sautreuil. "Tout est absurde. Les seigneurs de guerre qui se battent entre eux, les néo-nazis, les cosaques, ils forment une galerie de personnages incroyables. C'est l'anarchie."

 

Aujourd'hui, il partage son temps entre l'Ecole de journalisme de Sciences Po, où il achève sa formation, et l'AFP, où il vient d'être recruté comme apprenti, avant de repartir sur le terrain. Félicitations!



 

Fabien Namias en master class


fabiennamias

 

L'Ecole de journalisme de Sciences Po a le plaisir de vous inviter à la master class de Fabien Namias, directeur de la rédaction et directeur général d'Europe 1.

 

Sujet de la master class : Europe 1, enjeux d'une matinale et objectifs à venir

 

 

La présence des étudiants de première année de master en journalisme et du master "Journalism and International Affairs"est obligatoire.

 


 



 

La master class de Jean-Michel Aphatie


apathie2

L'Ecole de journalisme de Sciences Po a le plaisir de vous inviter à la master class de Jean-Michel Aphatie, journaliste et éditorialiste.

 

Sujet de la master class : Faut-il brûler les journalistes politiques?

 

 

La présence des étudiants de première année de master en journalisme et du master "Journalism and International Affairs"est obligatoire.

 

 

 

 

 



 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 105 - 117 sur 1286