Projet de loi sur l'immigration, explication de texte

par BALDE Abdoul-Karim

 3037976252_d56fb8ffb6

Souviens-toi l'été dernier! Roms, expulsions, déchéance de la nationalité: autant de sujets mis sur le tapis par le gouvernement, à la suite du saccage de Saint-Aignan par des membres de la communauté Rom le 18 juillet et de l'embrasement du quartier de la Villeneuve, à Grenoble mi-juillet. Les députés ont entamé ce mardi 29 septembre les débats concernant le projet de loi sur l'immigration. Ce dernier concrétise les propositions émises par le Président de la République Nicolas Sarkozy lors de son discours de Grenoble.

 

Le Monde.fr propose un petit guide des propositions phare du projet de loi. Il analyse les implications juridiques, telles que les modifications du code pénal induites par une extension de la déchéance de la nationalité, ou la transposition de la directive européenne "retour" adoptée en juin 2008. 

 

 

>> Lire la suite sur LeMonde.fr  >> 

 

 

Crédit: Flickr/CC/Martin Gommel



 

Un accord Paris-UMP-Chirac qui fait grincer des dents

par BALDE Abdoul-Karim

C'est l'histoire d'un procès qui fait "pschitt" : celui des emplois fictifs de la mairie de Paris. Le Conseil de Paris a adopté l'accord entre la ville de Paris, l'UMP et l'ancien maire Jacques Chirac. Les deux derniers cités devront rembourser 2,2 millions d'euros à la ville de Paris, en échange d'un retrait de sa constitution de partie civile au procès. Cela marque l'avortement d'une procédure pénale contre l'ancien président de la République.

 

Un maire de gauche qui fait les affaires de la droite? Sans surprise, cela ne suscite pas un enthousiasme unanime au sein de la majorité municipale: il s'agit d'une "erreur gigantesque" de Bertrand Delanoë selon le conseiller Vert Yves Contassot. L'élu du Parti de gauche, Alexis Corbière, estime pour sa part qu' "un grand homme mérite un grand procès". Le journaliste Jim Jarrassé du figaro.fr rapporte les nombreuses réactions, notamment celles de conseillers choqués par cet accord.

 

>> Lire la suite sur lefigaro.fr >>

  



 

Dans les coulisses de l'exposition Monet

par BARON Laure

3771212183_898fa5b5ff

 

 

Depuis mercredi dernier, le Grand Palais, à Paris, accueille l'exposition phare de la rentrée: la rétrospective de l'œuvre du peintre Claude Monet, le père de l'impressionnisme.Tout au long de sa carrière, il a peint de nombreux paysages et scènes de vie, parmi lesquelles la gare Saint-Lazare (1877), la cathédrale de Rouen (1894) mais surtout les nymphéas (1898-1903).

 

Mais comment cet évènement culturel a-t-il pu voir le jour? Sylvie Patry, commissaire de l'exposition Monet, raconte les coulisses de l'organisation. Selon elle, "l'exposition a un rayonnement international de par la provenance des œuvres": venues de musées américains, australiens, allemands et russes. Et elle insiste: "les délais de préparation ont été assez courts", soit environ deux ans, pour concevoir cette exposition.

 

 >> Ecoutez le reportage de Laure Baron, au Grand Palais, à Paris  >> 

 

 

Crédit: Flickr/CC/fmpgoh

 

Publié par Abdoul-Karim BALDE.



 
<< Début < Précédente 91 92 93 94 95 96 97 98 99 Suivante > Fin >>

Résultats 1171 - 1183 sur 1281