Chercheuse d'infos, oui, journaliste, non

 Article publié le 28-03-2010 par ANTHEAUME Alice

data

«Dans une rédaction, le problème le plus fréquent n’est pas de vérifier des faits, mais d’avoir les faits. Et… le plus vite possible.» Sarah J. Hinman est directrice du pôle «recherche d’infos» à Times Union, un quotidien crée en 1837 et édité à plus de 90.000 exemplaires, qui couvre l’actualité de la ville d’Albany et sa périphérie, au Nord de l’Etat de New York.

 

Le métier de Sarah J. Hinman? «News researcher». Chercheuse d’infos, donc. Spécificité: elle n’écrit pas d’articles, elle prend des notes qu’elle donne aux journalistes. «Je n’effectue qu’une partie de l’enquête», confie-t-elle lors d’un cours donné à l’école de journalisme de la Columbia.

 

>> Lire la suite sur Work In Progress >>



 

Dans les comptes du Monde Mag

 Article publié le 25-03-2010 par MONTANE Nina

L'enquête journalistique coûte-t-elle si cher ? Qu'est-ce qui pèse le plus sur le budget d'une rédaction lors d'une recherche de longue haleine: le temps, les frais, l'équipe ? Chaque semaine, Numerico décortique le coût d'une enquête, sur différent supports. Plongée dans les notes de frais et les fiches de paie des journalistes d'investigation.

 

Depuis trois ans, Gérard Davet, grand reporter au Monde, suit de près les affaires politiques et judiciaires autour de Gaston Flosse, ex-président de la Polynésie française. Homme fort de la collectivité d'outre-mer et proche de Jacques Chirac, il est poursuivi en 2009 dans onze enquêtes pour corruption. « Polynésie, La chute du parrain de Tahiti », une enquête de M.Davet, a paru jeudi 6 février en couverture du Monde Magazine. Il y retrace à travers de nombreux témoignages et citations de procès-verbaux le "pouvoir total, sans concessions" qu'exerçait Gaston Flosse via un réseau clientéliste, puis explique sa déchéance.


Le Monde Magazine - Publication du 6 février

La rédaction du Monde Magazine a décidé de l'envoyer sur place une quinzaine de jours pour enquêter sur le "système" Flosse. Selon Gérard Davet, "il était impossible de couvrir un sujet aussi complexe et délicat par téléphone". Une décision journalistique importante, dont nous avons tenté de reconstituer le coût.

Au total, l'addition de l’enquête s’élève à plus de 17 000 euros pour les six pages.  Ce chiffre prend en compte la plupart des postes importants : le salaire du journaliste, ses frais sur place, ainsi que toute la partie "post-production" : édition, mise en forme, iconographie, traitement.

 

>>> Lire la suite sur Numerico


 

Les "TimesCast", le nouveau show quotidien du New York Times

 Article publié le 24-03-2010 par ANTHEAUME Alice

 

timescast

 

C’est l’attraction de ce début de semaine à New York. Les «TimesCast», des vidéos de 6-8 minutes dans lesquelles on voit les débats internes autour des sujets couverts par le New York Times, sont depuis lundi mises en ligne tous les jours, du lundi au vendredi, entre 13 heures et 14 heures, heure locale (entre 18 et 19 heures en France, où ils cartonnent, m’a confié le responsable du projet).

 

«On a testé le format pendant des mois avant de le lancer, me raconte Jigar Mehta, journaliste au pôle vidéo du New York Times. Le but est de montrer le fond de la boîte noire aux internautes, car s’ils voient ce qu’il se passe, ils comprendront mieux qui nous sommes et ce que nous faisons.» Une façon de maintenir – ou créer? – le lien entre les internautes et la marque du quotidien américain. «Cela montre quels sujets nous décidons de couvrir, et comment on décide de les raconter, avait dit  Ann Derry, directrice éditoriale, dans un communiqué. Nous donnons à nos internautes un accès inédit à nos coulisses.»

 

>> Lire la suite sur Work In Progress >>

 



 
<< Début < Précédente 91 92 93 94 95 96 97 98 99 Suivante > Fin >>

Résultats 1223 - 1235 sur 1281