Les chiffres de l'offensive mobile

par ANTHEAUME Alice

Les consommateurs d’informations sur mobile vont devenir plus nombreux que ceux qui utilisent leurs ordinateurs. En novembre 2013, 11,3 millions de Français ont utilisé leur mobile, tablette ou smartphone, pour consulter sites et applications d’actualité, et ce, en moyenne sur 5 jours par mois, selon Médiamétrie.

 

Tout cela va si vite qu’il paraît urgent de réactualiser les chiffres clés du mobile. En voici quelques uns, récupérés au cours de conférences et en surfant sur de récents rapports en ligne.

 

 

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 

Facebook, 10 ans et plus d'un milliard d'utilisateurs

par DE QUEIROZ Julie-Anne

Mardi 4 février, Facebook fêtera ses 10 ans. Vanity Fair revient, en 10 moments clefs, sur l’ascension de ce réseau social qui compte aujourd’hui 1,23 milliards d’utilisateurs actifs par mois. En voici 5, les autres restent à découvrir sur le site de Vanity Fair.

 

 

facebook_queiroz
Crédit photo : CC / Flickr / Rutty

 

 

Thefacebook.com, réservé aux étudiants d’Harvard

Le 4 février 2004, Mark Zuckerber, 20 ans et toujours étudiant, lance thefacebook.com, site accessible uniquement pour les étudiants d’Harvard. C’est le début de la success story : en 24 heures, on compte déjà 1200 abonnés, et un mois après, la moitié des étudiants de l’université a un profil sur le réseau.

 

L’ouverture du réseau à toutes les universités américaines et anglaises

L’année 2005 est celle des débuts de l’ouverture : le réseau devient accessible à toutes les universités américaines, puis à celles du Royaume-Uni. En parallèle, un changement de nom : The Facebook devient Facebook, et compte 5,5 millions d’utilisateurs à la fin de l’année. L’interface du site évolue, et permet désormais d’ajouter plusieurs photos.

 

Facebook devient accessible à toute personne de plus de 13 ans

Un an plus tard, en 2006, le réseau devient accessible à toute personne de plus de 13 ans possédant une adresse mail. Au même moment, le fil d’actualité apparaît et devient la page d’accueil du site. Auparavant, l’utilisateur tombait directement sur son profil lorsqu’il se connectait.

 

L’apparition de versions dans d’autres langues

C’est en 2008 que Facebook débarque en version française mais aussi allemande et espagnole. C’est également cette année la que la messagerie instantanée est ajoutée au site.

 

L’invention du « like »

Il y a 5 ans, en février 2009, le « like » est inventé. Très vite, il est omniprésent  : sous les photos, statuts… On peut tout aimer.

 

>> Lire la suite sur Vanityfair.fr >>



 

L'affaire Amanda Knox en 5 dates

par DUGUET Margaux

Nouveau rebondissement dans l’affaire Amanda Knox : la cour d’appel de Florence (Italie) a, une nouvelle fois, condamné l’américaine et son ex-petit ami italien, Raffaele Sollecito, à vingt-huit et vingt-six ans de prison pour le meurtre de l'étudiante britannique Meredith Kercher en 2007. Retour sur une affaire ultra-médiatisée.

 

amanda_knox
Amanda Knox, acquittée en 2011, à l'issu de son procès en appel 
Crédit Photo: Flickr/CC/Beacon Radio

 

 “Je suis effrayée et attristée par ce verdict injuste” a déclaré Amanda Knox, dans un communiqué, diffusé après l’annonce du verdict de la cour d’appel italienne. Et même si Amanda Knox pourrait ne jamais purger sa peine, notamment pour des questions d’extradition entre les Etats-Unis et l’Italie, la nouvelle a suscité une vague d'émois. À la hauteur de cette affaire mondiale hors normes qui s’étale sur plusieurs années.

  • Nuit du 1er au 2 novembre 2007 : le meurtre 

L’étudiante britannique, Meredith Kercher, est retrouvée à demi-nue dans une mare de sang, le corps percé de 47 coups de couteau et la gorge tranchée, dans son appartement de Pérouse. Un appartement qu’elle partageait avec Amanda Knox et d’autres colocataires. Selon l’autopsie, elle aurait également été violée.


Deux policiers ont découvert le crime par hasard, au matin du 2 novembre en venant rendre le téléphone portable de Meredith, qu'une voisine avait trouvé dans son jardin. Les preuves contre Amanda Knox sont accablantes mais celle-ci clame son innocence. Elle affirme qu’elle était au domicile de son petit ami, Raffaele, le soir du meurtre. L’hypothèse privilégiée est alors celle d’une nuit d’orgie, de sexe, d’alcool et de drogue qui aurait mal tourné.

  • 2009 : première condamnation

En 2009, Amanda Knox, alors âgée de 22 ans, est condamnée, en première instance, à 26 ans de prison. En prononçant son réquisitoire, le procureur Giuliano Mignini, avait accusé Amanda Knox de s'être acharnée sur Meredith Kercher dans "un crescendo de violences".

  • 2011: l’acquittement en appel

“Ange ou démon” ? La personnalité troublante d’Amanda Knox ne cesse d’interroger et de fasciner. Lors du procès en appel, l’un des avocats de la partie adverse la décrit comme “démoniaque et “à double facette”. Pourtant, la jeune femme est acquittée. Ses avocats ont réussi à semer le doute sur les échantillons ADN retrouvés sur l’arme du crime (un couteau de cuisine) et sur l'agrafe du soutien-gorge de Meredith Kercher. Amanda Knox, “submergée de joie” rentre alors aux Etats-Unis.

  • 2013 : annulation de l’acquittement

Mais, la Cour de cassation italienne décide, en 2013, d’annuler l’acquittement. Le procureur général avait demandé l'annulation de la sentence d'acquittement, estimant qu'elle était le fruit d'un "rare mélange entre violations de la loi et manque de logique". Amanda Knox continue de clamer son innocence: “je ne suis pas un monstre”.

  • 2014 : nouvelle condamnation

Un journaliste du Guardian avait passé les derniers jours avec Amanda Knox. Dans un entretien, elle envisageait toute nouvelle condamnation comme une catastrophe, et n'imaginait pas retourner en Italie. Le feuilleton judiciaire continue car son avocat entend se pourvoir en cassation. 

 

Les derniers jours avant le verdict, un journaliste du Guardian rencontre Amanda Knox (vidéo en anglais):

 




 

 



 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivante > Fin >>

Résultats 222 - 234 sur 1215