Qui es-tu, consommateur d'informations?

par ANTHEAUME Alice

Crédit: Flickr/CC/gothopotam

 

L’année dernière, les Français étaient très actifs pour commenter les informations en ligne et répondre à des sondages portant sur l’actualité. Cette année, ils ne participent plus autant. Ils disent préférer s’informer par les médias traditionnels, tout en ne boudant pas leur plaisir lorsqu’il s’agit de suivre un “live”, ce format qui permet de raconter en ligne, au fur et à mesure, via texte, son, vidéo, image et interaction avec l’audience, un événement.

 

C’est ce que révèle la nouvelle étude intitulée “digital news report” publiée par le Reuters Institute for the Study of Journalism ce 20 juin 2013. En comparant les usages des consommateurs d’informations en France, en Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie, Danemark, aux Etats-Unis, au Brésil et au Japon, elle dégage les spécificités des consommateurs d’informations en fonction de leur pays d’appartenance. Et donne à voir un portrait réactualisé du consommateur d’informations en France.

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 

Liste des étudiants admis au master "Journalism and International Affairs" - Rentrée 2013


Voici la liste des étudiants admis en première année du master "Journalism and International Affairs" de l'Ecole de journalisme de Sciences et de PSIA (Paris School of International Affairs) pour la rentrée 2013-2014.

 

Félicitations!

 

DOMAT Chloé

FLAMANT Albane

HONTANG Alexis

JARRET Emilie

KOKKO Anna

LEE Yena

LI Katherine

MBOUNDZA Saba

NEDELEC-LUCAS Camille

ROZE Basile

SERFIOTIS Georgios

SMITH Saphora

VERBERGT Matthias


   


 

Razzia sur les vidéos en ligne

par ANTHEAUME Alice

Crédit photo: Flickr/CC/casasroger

 

Sur le front des vidéos en ligne, “c’est la guerre”, déclare Clémence Lemaistre, rédactrice en chef du site de BFMTV.com. C’est une “jungle où chacun fait ce qu’il veut”, ajoute Célia Meriguet, rédactrice en chef de France TV Info.

 

Alors que les sites d’information cherchent la formule des vidéos qui ne soit pas de la télévision à la papa, certains acteurs se livrent à une bataille sans merci du “qui-a-rippé-quoi”. Ripper, dans le jargon, cela veut dire subtiliser une vidéo produite par un autre pour l’intégrer dans son lecteur. Pour ce faire, il suffit d’enregistrer le flux d’une chaîne de télévision, ou une simple émission, afin de stocker la matière dans laquelle puiser, puis d’y découper un extrait – plus ou moins long -, insérer un générique de début et de fin aux couleurs et au logo du “fauteur”, l’encoder dans son lecteur et le publier. A ce jeu-là, Full HD ready, un ancien de feu Lepost.fr, a été l’un des pionniers.

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivante > Fin >>

Résultats 222 - 234 sur 1116