Le Figaro et CCM Benchmark: le mariage qui fait grincer des dents

par ANTHEAUME Alice

Crédit photo: Flickr/CC/juditk

Crédit photo: Flickr/CC/juditk

 

En France, la compétition entre les médias en ligne est stoppée nette lorsque, le 1er octobre, Le Figaro rachète CCM Benchmark, le groupe qui détient les sites L’Internaute, Comment ça marche, le Journal du Net.

 

Nombreux sont les dirigeants des titres concurrents à tomber de l’armoire. Laurent Guimier, le directeur de France Info, reconnaît qu’il ne s’attendait pas à un tel faire-part. «Je savais qu’il y aurait une grosse annonce» ce jour-là de la part du Figaro, confie-t-il, mais «la rumeur annonçait plutôt une innovation sur la vidéo».

 

Prudent, il en a même soufflé un mot à Mathieu Gallet, le président de Radio France, pour qu’il ne découvre pas le pot-aux-roses, surtout au moment où les groupes de travail se réunissent chez France Télévisions et Radio France pour réfléchir à la future chaîne d’informations en continu.

 

Sauf que le secret a été bien gardé, même au sein du Figaro.

 

>> Lire la suite sur W.I.P. (Work In Progress) >>



 

Emilienne Malfato gagne le prix France Info / XXI


 

prixradio

 


Emilienne Malfato, diplômée 2013 de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, gagne le prix France Info / XXI, un prix réservé aux journalistes de moins de 30 ans et doté de 5.000 euros, pour son reportage intitulé "Dernière escale avant la mer", le récit personnifié du monticule en béton, près de la frontière turque, sur lequel "ceux qui ont le bon passeport" ne s'assoient jamais.

 

Le prix France Info / XXI, créé il y a cinq ans, veut voir le reportage nourrir les productions journalistiques. 

 

C'est la 5e édition de ce prix, dont le jury était composé cette année de Marie Desplechin (journaliste, écrivain, présidente du jury), Laurent Guimier (directeur de France Info), Mathilde Lemaire (grand reporter à France Info), Patrick de Saint-Exupéry (rédacteur en chef de la Revue XXI), Mathieu Palain (journaliste à la Revue XXI), Philippe Pujol (le sept Info), Caroline Laurent-Simon (Elle), Didier François (Europe 1), Géraldine Mausservey (Librairie de Paris), Nordine Nabili (Bondy Blog).

 

Pour lire le reportage d'Emilienne Malfato, cliquez ici. Bravo!



 

Pierre Sautreuil gagne le prix Bayeux-Calvados 2015 de jeune reporter de guerre


 

bayeux
Les lauréats du prix Bayeux-Calvados, édition 2015, avec Pierre Sautreuil (troisième en partant de la droite)
Crédit photo: prix Bayeux-Calvados

 

Pierre Sautreuil, étudiant en M2 de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, gagne le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, dans la catégorie jeune reporter, lors d'une cérémonie célébrée samedi 10 octobre 2015.

 

Le prix Bayeux-Calvados, créé en 1994, est "destiné à rendre hommage aux journalistes qui exercent leur métier dans des conditions périlleuses pour nous permettre d’accéder à une information libre", précise le règlement.

 

C'est une récompense extraordinaire pour Pierre Sautreuil et ses reportages réalisés à l'Est de l'Ukraine lors de son année de césure, entre le M1 et le M2, et publiés dans L'Obs.

 

"C'est la première fois que je me trouvais dans une zone de conflit, et d'un point de vue humain comme journalistique, c'est une expérience exceptionnelle", confie à son retour à L'Obs Pierre Sautreuil. "Tout est absurde. Les seigneurs de guerre qui se battent entre eux, les néo-nazis, les cosaques, ils forment une galerie de personnages incroyables. C'est l'anarchie."

 

Aujourd'hui, il partage son temps entre l'Ecole de journalisme de Sciences Po, où il achève sa formation, et l'AFP, où il vient d'être recruté comme apprenti, avant de repartir sur le terrain. Félicitations!



 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 82 - 94 sur 1265